Au cœur du Parc Naturel Régional de Corse...

Le Golfe du petit village de Serriera, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, vous dévoile ses couleurs et la variété de ses curiosités naturelles. Venez le temps d'une étape, vous ressourcer dans ces lieux. Régine, fille du village, vous accueille dans son gîte et autour de sa table. Que vous soyez randonneurs, motards ou simplement de passage sur les routes corses, ce lieu vous comblera par son authentisme et son calme. Le village de Serriera est une étape du Mare e Monti.

Suite

Services

Gîtes de France (2 épis).
Accueil jusqu'à 22h.
La salle commune en pierre, avec son ancien moulin à huile du village, vous accueillera pour les repas et petits-déjeuners. Terrasse extérieure pour prendre dîners et petits-déjeuners à base de produits locaux uniquement.
Chambres disposant d'une salle d'eau avec Douche et WC privatifs.
Demi-pension : 45€/personne (chambre de 4 personnes)
52€/personne en chambre double
79€/personne en single
Nuité : 18€/personne (chambre de 4 personnes)
Chambre double : 52€
Petit déjeuner : 7€/pers
Pique-nique : 10€/pers
Taxe de séjour : 0,50€/jour

Transport de sacs possible

  • Wifi gratuit

  • Auberge Usteria - produits du terroir, viande de l'élevage famillial, légumes du jardin.

  • Animaux acceptés

  • Réduction pour Corse Emotion - Promenade en mer

Suite

Le cadre

Profitez du petit jardin avec transats et de la terrasse juste en face. Certains soirs, profitez d'une ambiance chants corses, grâce au chanteur et comédien Mathieu Maestrini (Le Choeur d'hommes de Sartène, Cyrano de Bergerac, Les Misérables, L'Aiglon d'Edmond Rostand...). Et découvrez la magie qu'offre ce maquis et cette nature aux couleurs chaudes.

Ce que l'on dit de nous : “Auberge authentique et délicieuse ” Avis : 5 sur 5 - L'accueil est top, la cuisine est maison et copieuse. Nous en avons fait notre cantine pendant tout notre séjour en Corse. Le petit plus est que vous pouvez emporter des plats, et les déguster où vous le voulez!
Regardez les autres avis sur tripadvisor
D'ailleurs on parle de l'Alivi dans Theguardian !
Ou bien encore dans Le petit futé .